Accueil E-commerce Une organisation qualifiée avec la gestion de stocks e-commerce

Une organisation qualifiée avec la gestion de stocks e-commerce

339
0

Pour une gestion optimisée des commandes, il convient de disposer d’un stock suffisant pour répondre aux demandes des clients en termes d’e-commerce car l’indisponibilité d’un produit acheté à distance s’avère plus frustrant pour le client et s’avère être catastrophique pour l’e-réputation de l’entreprise.

Rentabilité et gestion rigoureuse

Il est important d’opter pour un modèle de gestion qui correspond à son domaine d’activité en bannissant la rupture de stocks et en minimisant les coûts du stock de marchandises immobilisées. L’e-commerçant doit agir avec rigueur en fonction du type de produit à vendre, du réapprovisionnement et de la demande de la clientèle. Il faut établir un listing des produits à succès, déterminer le taux de rotation des produits, classer le catalogue par catégorie selon la méthode ABC, définir précisément les divers types de stocks et faire usage des seuils de réapprovisionnement comme les seuils d’alerte, le seuil minimum ou le seuil de sécurité.

Les principes de base

Ils concernent la gestion physique et la gestion sur un site web. En ce qui concerne la gestion physique des stocks, on peut choisir de confier la tâche à une plateforme logistique. On peut également posséder un lieu de stockage en gérant les stocks selon la méthode du flux tendu afin de minimiser l’espace de stockage, la commande d’articles dès que le stock réduit, la commande fixe et régulière basée sur les ventes potentielles pour une période donnée. Le système de gestion du stock réel autorise un décalage entre commande et préparation. Le produit est retiré du stock après expédition de la commande. La gestion du stock dit tampon exige que le produit soit retiré du stock réel lors de la commande avant l’expédition. La gestion du stock panier s’adresse aux sites à grand trafic avec un retrait immédiat du stock de l’article dès que les produits sont envoyés dans le panier de l’acheteur.