Accueil Social Media Le social selling change la démarche des commerciaux

Le social selling change la démarche des commerciaux

5
0

La vente via les réseaux sociaux est devenue inéluctable et représente un important levier d’optimalisation de recherche commerciale en B 2 B. Adaptez-vous aux accessoires, découvrez et appliquez les meilleures techniques afin de développer votre réseau de futurs clients expérimentés, de créer des leads et d’optimaliser vos pourcentages de conversion.

Description du social marketing

Au-delà du simple usage des réseaux sociaux par les vendeurs, le social marketing représente un processus d’écoute et d’enrôlement des prospects et des consommateurs pour les assister dans leur démarche d’achat. Le social selling consiste donc à dénicher des clients, à se conformer à leurs exigences et les lancer. On tente de chercher rapidement le bon rapport pour lui transmettre les meilleures informations au bon moment. Changement intégral de méthode pour les commerciaux : leur mission consiste donc à se caler sur la requête et non à se reposer sur leur proposition. Ils doivent ainsi s’imprégner des conditions de leurs prospects.

Terminé, les ventes via téléphone

Les acheteurs ne décrochent plus. Le pourcentage de réponse des coups de fil et des e-mails de prospection diminuent à vue d’œil. En effet, plus de 8 demandes en moyenne pour contacter un prospect, 22 pour un négoce avec 90 % des décideurs qui ne répondent pas aux requêtes d’inconnus. En parallèle, les acquéreurs sont mieux renseignés et le pré-achat accroît, le négociant devient donc un preneur d’ordre. Le social marketing permet de ce fait aux vendeurs de revenir à une position d’équilibre. Il se charge de l’émergence de nécessité interne. Il se met à l’écoute des réseaux sociaux et prospecte des informations sur la toile, guette et identifie les décideurs et les influenceurs, reconnaît les intervenants et le best practices ainsi que le lobbying des influenceurs, planifie l’appel d’offres et s’occupe de la consultation, de la démonstration et du test gratuit, puis étudie les offres, l’échange de valeur, négocie enfin et se charge de l’achat ou de la vente.