Accueil Search Marketing Le mobinaute, une mine d’or pour le marketing et à exploiter

Le mobinaute, une mine d’or pour le marketing et à exploiter

620
0

L’usage du mobile par le marketing ne concorde pas avec les attitudes ni les demandes du consommateur. Les chefs marketing doivent réviser leur technique de conception des applis, les technologies utilisées ainsi que la levée des données.

Les marketeurs font fausse route

Malheureusement, les responsables marketing se focalisent trop sur la mise en application d’Apps mobiles natives. Pourtant, celles-ci sont peu employées par leur proie. Peu de programmes de marques sont manipulés de façon ponctuelle et allouent des atouts assez forts à leur public pour engendrer de la fidélité. Autre maladresse, une flopée de marketeurs optent pour les technologies tendance comme les QR codes ou bien les codes barre 2D ainsi que les coupons mobiles, qui, pour la majorité, sont peu employés par les usagers.

Faible connaissance des habitudes des clients

D’office, le texto reste l’unique technologie utilisée par une myriade d’utilisateurs de mobiles dans le monde. Hélas, la connaissance des consommateurs fait défaut. Selon une étude, seuls 27% des marketeurs disposent des profils holistiques de leurs clients, incluant leurs habitudes mobiles et digitales. Pourtant, les informations contextuelles conçues représentent une véritable richesse. On sait à quel moment les clients se servent de leurs smartphones, les informant sur leur identité et quand ils sont en relation avec une enseigne. Par conséquent, les renseignements mobiles boostent l’ensemble des décisions marketing sur la majorité des canaux. Les marketeurs astucieux doivent vraiment comprendre la mine d’or que sont les données mobiles d’aujourd’hui.

S’informer

En bref, le moment est venu pour les marketeurs de se remettre en question, de se renseigner sur l’usage du public de son téléphone et quelle valeur il apporte dans le parcours du consommateur. Cela va permettre d’avoir des réponses aux questions telles que quelle expérience veulent-ils rénover et quels sont leurs buts marketing ? Enfin, ils pourront instaurer les technologies optimales. Par exemple, le client pourra réceptionner le numéro de tapis ou va récupérer ses valises lorsqu’il descendra de l’avion et non plus perdre son temps à faire la queue.