Accueil E-commerce Comment percer dans l’e-commerce en Chine ?

Comment percer dans l’e-commerce en Chine ?

21
0

L’e-commerce chinois évolue pleinement et les pronostics pour le futur s’avèrent fructueux. Toutefois, la majorité des sociétés qui veulent ouvrir un magasin e-commerce en Chine ne maîtrisent pas l’usage des réseaux sociaux chinois. Voici quelques conseils.

Pas de Facebook

Les internautes chinois se servent des médias sociaux pour découvrir des données sur un article, consulter les commentaires des autres utilisateurs ou pour en publier. Ainsi, Weibo et WeChat sont les plus employés. Mais on peut employer d’autres réseaux. Par exemple, si vous commercialisez des cosmétiques, il existe des réseaux spécialisés où vous devez vous affilier. Sachez avant tout que les clients chinois se connectent beaucoup, donc le contenu s’avère être primordial. Il est nécessaire de se démarquer en adoptant une stratégie propre et offrir au prospect un petit plus pour qu’il s’intéresse à vous. Et surtout, informez-vous sur l’expérience chinoise. Il faudra donc embaucher une personne qui parle le chinois pour favoriser la communication avec vos consommateurs.

Opter pour les Key Opinions Leaders

Vous devez dresser une solution par un blog sur lequel vous êtes affilié. Interdiction de copier-coller le même article sur l’ensemble des réseaux sociaux. Effectivement, chaque réseau social séduit une variété de cibles. Il faut par conséquent être présent sur les plateformes où se connecte votre cible. Ne lésinez pas à implanter des liens dans vos publications qui redirigeront les utilisateurs vers des pages générées par votre e-boutique et travaillez avec des KOL ou Key Opinions Leaders peut aussi sembler être une excellente tactique. Il représente un procédé pour captiver un public affinitaire plus vaste. Les KOL représentent des gens très suivis sur les médias sociaux dont la voix est très observée par leurs followers. Lorsqu’ils publient une image, des milliers de gens la like. Faire la promotion de vos articles par ce biais implique un pari gagnant. Ainsi, Dior ou Louis Vuitton contactent souvent des influenceurs qui rédigent un thème positif sur leur page Weibo relative au label ou à une de ses marchandises.